Un Tour à Landmannalaugar


Passage obligé !

Perdu au milieu de nulle part, le site de Landmannalaugar. Une gigantesque coulée de lave finit sa course dans des bassins d'eau chaude. Les montagnes alentours sont rouges, roses, oranges, grises ; les torrents sont nombreux, les randonneurs également.

Vous pouvez camper à Landmannalaugar et moyennant 200 ISK (environ 2,30 Euros), vous pouvez utiliser à loisir les sanitaires tout neufs du site. On compte sur votre bonne foi : il faut mettre la somme dans des espèces de tronc présents un peu partout dans les sanitaires. A quelques pas de là, une petite cafétéria-boutique de souvenirs.
En marchant sur quelques mètres, on trouve un grand bassin fumant... L'eau à 75°C par endroits rencontre de l'eau froide et toute une zone est ouverte à la baignade. Cette eau, riche en soufre, est très appréciée des randonneurs fatigués par leurs journées. Si vous empruntez le sentier au dessus du site (dans la coulée), vous partez en direction de Thorsmörk. Montez simplement sur la coulée (environ 10 minutes) et admirez le paysage, les couleurs fascinantes des montagnes, l'immensité de la coulée. Au loin, de la fumée... elle provient de sous la coulée.

On peut venir à Landmannalaugar pour quelques heures, grâce aux lignes de bus d'été qui y font arrêt ou pour plusieurs jours histoire de faire quelques randonnées inoubliables ! Pour accéder au site, vous traverserez des déserts magnifiques et surtout des gués impressionnants. Inutile de vous dire que ce sont des chemins qui arrivent ici et que les ponts n'existent pas. A certaines périodes, de nombreux gués dépassant allègrement 1 mètre de haut. Les bus de ligne sont des bus 4x4, rassurez-vous. La route entre Kirkubaejarklaustur et Landmannalaugar est celle qui compte le plus de gués. Par l'autre côté, la route est bien meilleure et certaines voitures particulières l'empruntent en fin de saison, quand les gués sont au plus bas niveau.